Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

vendredi 19 octobre 2012

The Walking Dead - Saison 3 Episode 1

SAISON 3 EPISODE 1 - AMC
Créé par Frank Darabont et Robert Kirkman

Intéressant de remarquer la façon dans The Walking Dead est passée du statut de série divertissante à celui de série psychologique à la tension hors normes. Parti de cette première saison intéressante, en passant par un début de seconde saison pas extra du tout (pour ne pas dire merdique), jusqu’à clôturer sa deuxième saison sur deux derniers épisodes tout bonnement sublimes. C’est donc là que l’attente entre Saison 1 et Saison 2, voir entre Saison 2 – Partie 1 et Saison 2 – Partie 2 est réduite à néant face à l’attente insoutenable de la communauté de fan grandissante à l’annonce de cette saison 3 qui verra notamment le retour de Merl mais aussi l’arrivée du mythique Gouverneur, bad guy emblématique des comics à l'origine du show.


Une Saison 3 qui a sut créer le buzz : promo discrète mais néanmoins réussie avec des bandes-annonces incroyables, et surtout l’annonce que cette Saison 3 sera encore plus longue que les deux premières. Dimanche 14 Octobre sortait alors le premier épisode, le season premiere. Si on ne retrouve pas la profondeur des derniers épisodes de la Saison 2, on ne peut que noter qu’on retrouve The Walking Dead tel qu’on l’avait laissé : une multitude de personnages dont la moitié ne serve qu’un épisode sur trois (T-Dog quand tu nous tiens), et encore c’est pour prendre un café, scènes de suspense plus ou moins réussie, mise en scène très Z, et surtout Darryl. Darryl, ce prénom qui signifie à lui tout seul mon amour pour la série – car si il meurt, j’arrête.
Revenons à ce premier épisode – entame plutôt pas mal, on regrette cependant que deux histoires se déroulent désormais en même temps. Ce même procédé qu’on avait eut durant les tous premiers épisodes de la Saison 1 et qui cassait franchement le rythme (n’est pas HBO qui veut, même AMC). Si bien que si on suit avec un certain plaisir les aventures de Rick, on est beaucoup moins palpités par l’aventure parallèle de la blondasse insupportable qui n’est toujours pas morte et de sa copine dreadlocks qui tue des zombies par paquet de trente. Premier reproche. Le deuxième c’est qu’on a l’impression qu’AMC a été jusqu’à combler les espaces vides, comme si le scénario ne le pouvait pas (plus d’épisodes ? – faudrait alors le matériau pour !) : entre cette chanson complètement inutile chantée par l’une des Hershell’s girls (la plus jeune), et ces scènes d’actions gores à rallonge pour l’infiltration dans la prison qui n’ont entre aucun et aucun intérêt (y a que ça – faut dire que ça change de la première partie de la Saison 2 qui avait été un peu négligente de ce point de vu mais passons). Enfin voilà, deux reproches, auxquels on peut rajouter un générique un peu moyen, l’absence de Shane qui se fait ressentir, ou encore cette manie de trouver du manichéisme dans chaque scène.


Mais ce premier épisode n’est pas raté – soyons clair. The Walking Dead n’a jamais été une merveille – à part dans les épisodes 12 et 13 de la Saison 2 – et là on retrouve clairement le même type d’intrigue auquel on été habitué. Introduction ? Surement. On prend notre pied (zombies + Darryl), mais on aimerait que la série implose enfin, car pour l’instant, à part avec l’exception du Ending de la Saison 2, tout ça reste très linéaire. Que retenir de cette entame ? Que c’est vite oublié, un épisode comme un autre comme si on avait direct enchaîné dessus. Une fin plutôt rigolote quoique incohérente, mais ne faisons pas la fine bouche, on est pas devant du Romero non plus.

3 commentaires:

  1. Franchement j'ai eu envie d'arrêter la série à la saison 2, quand le seul personnage intéressant, qui participait à la tension, donnait un sentiment d'instabilité au groupe entier, et qui faisait presque flipper, est mort comme une merde. Ça m'a tellement dégoûté que j'ai attendu deux semaines pour voir les derniers (ou le dernier me rappelle plus) épisodes que perso j'ai trouvé franchement pas terribles. Alors j'attendais pas du tout cette saison 3, et cet épisode m'a laissé un peu perplexe (Qui veut mettre des baffes à Lori lève la main)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La mort de ce personnage est je trouve, plutôt intéressante pour l'avenir de TWD : Déjà, Rick prend avec son fils des allures de bad guy, et ça remet en question l'avenir du groupe avec des "muscles" en moins.
      Moi ce sera quand Darryl mourra que j'arrêterai :D

      Supprimer
    2. Oui certes c'est intéressant, mais bon j'étais bien dégoûté x) Et Rick je peux pas me le voir (alors que c'est quand même LE héros du show enfin bon).
      Ils tuent Darryl ils tuent la série ! ^^

      Supprimer