Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

lundi 26 août 2013

Conjuring : Les dossiers Warren


Réalisé par James Wan (2013)
Avec Vera Farmiga, Patrick Wilson, Lili Taylor, Ron Livingston

Depuis que je connais l'histoire des Warren, je répète sans cesse que leurs aventures feraient un merveilleux film - je suis fier de dire qu'Hollywood m'a enfin entendu. Et en plus, pas n'importe comment, puisque le film est adapté d'un scénario de Tony DeRosa-Grund écrit en 1999 et qui est adapté des extraits d'interviews/de films qu'a montré Ed Warren en personne à ce dernier. Autant dire qu'il semble que Conjuring s'est renseigné, avant d'être acheté aux enchères en 2009 par Summit Entertainment puis confié à James Wan, le talentueux réalisateur du premier Saw et de Dead Sentence. Si le bonhomme nous avait un peu déçu avec son Insidious bancal mais bien tourné, on était quand même intéressé par son nouveau film qui, puisqu'il part d'un scénario vieux de quinze ans (et qui n'est donc en rien dans le calibrage actuel du film d'épouvante) et qu'il se déroule dans les seventies, promettait un "retour aux sources" prometteur.


Et voilà une réussite, une vraie réussite dans un genre qui traîne les pieds depuis dix ans où ses seuls réussites étaient justement des films à l'ancienne (La Dame en Noir) ou des films venus de l'étranger (L'Orphelinat). Ce qui est fort dans Conjuring, c'est que James Wan se réapproprie tous les clichés du film d'exorcisme, mais semble les maîtriser et les fondre dans le film si bien qu'on flippe devant des trucs si bateaux (portes qui claquent, allumettes qui s'éteignent, corps en lévitation...) mais qui sont pour le coup assimilés par le cinéaste qui ne les utilise pas juste "pour faire genre". L'effet que donne Conjuring se rapproche probablement de ce qu'on aurait pu ressentir devant L'Exorciste il y a quarante ans : Wan est un grand cinéaste - son propos, il le construit de bout en bout, et il sait clairement tenir une caméra (y a des plans splendides, l'atmosphère 70' est monstrueuse...), à défaut de savoir diriger ses acteurs qui, s'ils sont parfois bons, ne sont jamais impressionnants (pas de Jason Miller, non). Voilà un film d'horreur qui est beau, qui dégage une atmosphère réelle, qui ne se base pas sur des effets gores ridicules mais préfère donner dans une certaine finesse.
Alors oui, on pourra critiquer un final qui, s'il est identique à la "réalité", n'est pas original pour un sou et très convenu, mais dans l'ensemble de ses presque deux heures de film, Conjuring s'impose comme un incontournable du cinéma d'épouvante moderne : à la fois somptueusement beau et maîtrisé, plongeant le spectateur dans une atmosphère seventies réussie (qui joue beaucoup en sa faveur),  se basant sur des effets d'épouvantes certes déjà vu mais assimilés, et surtout, proposant une "histoire vraie" passionnante et aussi carrément instructive sur la démonologie et le surnaturel - même si on y croit pas, c'est quand même renseigné et réaliste sur ces thèmes (je parle des Warren, pas des fantômes qu'ils traquent).


Alors oui, Conjuring a ses défauts, même importants, et peut-être que la deuxième partie est moins flippante que la première (mais non moins réussie), mais ça fait quand même véritablement du bien de voir un film d'épouvante clairement réussi et angoissant là où 90% de la production concurrente fait plus rire qu'autre chose. Doté d'une maîtrise narrative et visuelle évidente, d'une bande-son du tonnerre, mais c'est aussi grâce à son sujet en or massif, on tient probablement ici un film qui fera date dans le genre, et peut-être l'un des meilleurs films d'exorcisme depuis le premier du genre de Friedkin il y a quarante ans. Rien que ça. Mais putain, qu'est-ce que James Wan va foutre sur Fast & Furious ?

2 commentaires:

  1. Bien content de lire ça, même si pour le coup je suis carrément plus enthousiaste ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai quand même trouvé que c'était pas non plus absolument parfait : la fin est convenue, y a des scènes largement moins efficaces que d'autres... C'est très bon, voir excellent, mais j'ai modéré mon enthousiasme.

      Supprimer