Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

mercredi 10 septembre 2014

BoJack Horseman - Saison 1


SAISON 1 NETFLIX
Créée par Raphael Bob-Waksberg
-------------

Il n’aura pas fallu attendre très longtemps pour voir Netflix se lancer dans l’animation. Faisant appel à un casting vocal assez exceptionnel (Will Arnett, Alison Brie, Aaron Paul, Stanley Tucci, Olivia Wilde, J.K. Simmons ou encore Naomi Watts), BoJack Horseman suit les mésaventures d’un cheval humanoïde ex-acteur de sitcom à succès sur la pente descendante dans un Hollywood satirique et délirant.


Créée par Raphael Bob-Waksberg, BoJack Horseman peine dans un premier temps à surprendre. La première partie de la saison est à la fois propre techniquement, très sarcastique et intelligente sur l’industrie Hollywoodienne, mais peine vraiment à impliquer le spectateur. C’est avec les épisodes sept et huit, qui fonctionnent ensemble, que la série parvient enfin à se trouver une vraie voix. Si BoJack Horseman est très drôle, elle ne déclenche pas des fous rires – cependant, ce manque est rattrapé par une jolie manière de gérer la rupture de ton (on passe d’une vanne sexiste vaseuse à une réflexion pessimiste sur le sens de la vie) et surtout un message très critique et parfaitement amené sur de nombreux sujets liés à l’usine à stars qu’est Hollywood. Plus qu’une comédie d’animation, la série de Bob-Waksberg se révèle comme un vrai pamphlet pertinent, mais aussi une œuvre bouleversante sur la tragédie de la célébrité et de la gloire. Tous ne comprendront pas les références et les clins d’œil appuyés – très nombreux – au monde de la télévision et du cinéma, mais la satire mise en place fonctionne à merveille. BoJack Horseman est drôle, touchante, tantôt optimiste et tantôt désespérée, et surtout intelligente. On pense très souvent à Eastbound & Down, le traitement du personnage et de son univers étant très similaires, et c’est peut-être ce qui pèsera le plus dans l’analyse du show : la comparaison. C’est bien foutu mais ce n’est pas très original, BoJack Horseman concourt sur un terrain déjà bien rempli (Entourage, The Comeback, Eastbound & Down…) et ce n’est que la fraicheur de son univers (animaux humanoïdes) qui la démarque vraiment de ses concurrentes.
Le doublage est génial – la qualité des interprètes y est pour beaucoup, l’ensemble est naturel, jamais agaçant, et surtout très adapté (Will Arnett et Aaron Paul sont d’excellents choix). Supporté en plus par une écriture au poil et une animation dans la même veine créatrice (les trips psychédéliques de l’avant-dernier épisode sont de ce point de vu une réussite indéniable).



Netflix venant de renouveler la série pour une année supplémentaire, on retrouvera donc BoJack Horseman l’été prochain. Une bonne nouvelle car on se dit que les scénaristes semblent avoir encore beaucoup à nous offrir, et les personnages sont tous si attachants qu’il aurait été décevant de les voir partir si tôt… Une première tentative réussie pour le site de VOD, nous permettant de patienter un peu plus jusqu’à la sortie de la très attendue Marco Polo prévue pour la fin d’année.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire