Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

mercredi 3 septembre 2014

Tyrant - Saison 1


SAISON 1 FX
Créée par GIdeon Raff
-------------

Créateur de "Hatufim" et de son remake "Homeland", Gideon Raff a fait le tour de toutes les chaînes câblées US pour son nouveau projet de série : refusé par Showtime, puis par HBO, "Tyrant" finit son voyage sur FX. Racontant le retour d'un pédiatre américain sur ses terres natales, au Moyen-Orient, où son père règne en tyran, la série prend ainsi des airs de "Homeland" inversé.


Après un pilote plutôt alléchant qui n'avait rien à envier à la précédente création de Raff, "Tyrant" se transforme malheureusement en soap opera cliché à l'ambiance exotique. Personnages mal écrits et mal joués, intrigues ridicules (comme pour "Homeland" on se retrouve avec des gamins idiots et qui prennent beaucoup trop de place), effets de mise en scène et de scénario ratés, vision très stéréotypée du Moyen-Orient... mais au milieu de saison, la série connaît comme un revirement scénaristique et s'améliore subitement : le tout s'étoffe et des personnages au premier abord repoussants (je pense à Jamal) se révèlent bien plus complexes qu'en apparence (et en plus on ne voit quasiment plus du tout les deux gosses). Ashraf Barhom et Justin Kirk sortent à ce titre du lot, le reste du casting demeurant mauvais et surjoué, à commencer par Adam Rayner, qui semble absent alors qu'il tient la tête d'affiche.
Quelques rebondissements plutôt bien amenés au milieu d'une intrigue peu risquée mais qui fonctionne, on est vraiment dans l'esprit "Homeland". Le cliffhanger final ne peut nous faire qu'espérer que FX donnera au show une saison 2 méritée qui pourrait s'avérer encore supérieure si "Tyrant" continue sur sa lancée.


Rien de transcendant cependant dans une série dispensable, qui pèche par ses clichés sur son "terrain de jeu" mais qui brille par son anti-manichéisme et sa manière de remettre en question sans cesse les ambitions et les choix de ses protagonistes. Aucun personnage ne semble incarner le bien ou le mal, même s'ils sont dans des camps opposés, et c'est là la force de la création de Gideon Raff. Si seulement les acteurs étaient plus convaincants...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire