Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

lundi 29 décembre 2014

One Child - Mini-série


MINI-SÉRIE SUNDANCE TV / BBC2
Créée par Guy Hibbert
-------------

Après les acclamées Top of the Lake, Rectify et The Red Road, Sundance TV propose en cette fin d'année une nouvelle mini-série originale en coproduction avec la BBC. One Child évoque, comme son nom l'indique, la politique de l'enfant unique en Chine : une jeune femme adoptée en Chine au début des années 90 est contactée par sa mère biologique suite à la condamnation à mort de son frère pour un crime qu'il n'a pas commis.


Malgré son sujet digne d'un mauvais tire-larme, One Child surprend par son engagement politique. Véritable série engagée, critique frontale du système chinois, et principalement de la corruption de ses instances. Évoquant à la fois la précarité des classes ouvrières due aux inégalités sociales importantes, une justice gangrenée, l'importance des médias face à l'individu et un racisme latent de sa communauté. Derrière la mini-série de Guy Hibbert se dévoile un pamphlet très pertinent sur les lacunes de la première puissance économique mondiale. On est bien loin de la subversion d'un Jia Zhang Ke, ou de la subtilité d'une Vivian Qu, mais One Child évoque clairement ces marginaux du cinéma. Et si dans son ensemble, le scénario reste relativement cousu de fil blanc, certaines scènes (la première rencontre avec le frère, les confessions de la mère, la scène de l'hôtesse ou encore la deuxième partie du dernier épisode) démontrent une efficacité rare de par leur cruauté, leur violence morale et émotionnelle. Avec son esthétique soignée, One Child filme la Chine des yeux de ses acteurs : les hauts immeubles s'étendent jusqu'aux cieux, les passants s'ignorent, le ciel grisé par la pollution dégage une lueur menaçante. Tout semble inaccessible, chaque personnage et chaque figurant apparaît comme profondément seul, pris en tenaille entre son humanité et la peur du monde qui l'entoure, du monstre qui l'observe sans cesse. On n'est pas si loin de George Orwell.
Dans la Chine de One Child, il n'y a aucun espoir. Pots-de-vin, prostitution, violence, passivité - même la nature n'existe plus : aucun arbre, aucune vie, seuls poussent ces buildings gigantesques au milieu d'une foule robotique aux allures de dystopie.


Que nous dit One Child sur notre société ? Beaucoup. Les organismes internationaux semblent impuissants face à ces exactions, tous regardent ces injustices sans pouvoir y répondre. Ne s'indignent que trois ou quatre originaux, assis en cercle dans un parc. L'un est professeur, l'autre est avocat. Ils sont anti-systèmes mais ne peuvent pas bouger, par peur de dévoiler la nature de leur discussion. Sans pour autant livrer une oeuvre mémorable, Hibbert signe ici une analyse profonde de la balance politique chinoise. Tout est incertain, tout est injuste, tout est sans espoir. Où la liberté des uns devient la dictature des autres. Brillant.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire