Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

dimanche 6 mai 2012

La Cabane dans les Bois

Réalisé par Drew Goddard
Avec Kristen Connolly, Chris Hemsworth, Anna Hutchison
Film d'horreur américain (2012)

Résumé :
Cinq amis partent passer le week-end dans une cabane perdue au fond des bois. Ils n’ont aucune idée du cauchemar qui les y attend, ni de ce que cache vraiment la cabane dans les bois…

Allez. On est surpris de tout, et alors que je n'attendais STRICTEMENT (et j'insiste sur ce mot) rien de La Cabane dans les Bois, je suis en force de constater qu'il s'agit désormais du meilleur film sorti cette année pour le moment avec Cheval de Guerre (on attend encore le nouveau Ridley Scott et Bilbo le Hobbit, sans oublier tout une flopée de films dont le but ici n'est pas de les citer). C'est étonnant, car tant au niveau de l'affiche, que du synopsis ou encore du casting puisque c'est Drew Goddard à qui on doit les scénarios des dernières saisons de Lost et celui du film Cloverfield qui se chargeait ici de la réalisation de son premier film. Mais au lieu de tenter d'expliquer le pourquoi La Cabane dans les Bois avait l'air mauvais, je vais plutôt expliquer comment il est aussi bon.


La Cabane dans les Bois consiste en faite à déconstruire littéralement les codes du film d'horreur traditionnel : à l'aide de rebondissements, de répliques, de scènes ou encore de petites ironiques qui font que. J'essaierai tant bien que mal de ne dissimuler aucun spoiler dans ma critique, et si je ne rentre pas vraiment dans l'intrigue du film, c'est pour ne pas vous gâcher le plaisir car c'est avant tout ça qui fait l'incroyable force de La Cabane dans les Bois : la surprise. Drew Goddard joue littéralement avec le spectateur, en utilisant des idées totalement saugrenues qui pourraient - d'un simple point de vue externe au film - totalement couper la terreur du film, mais finalement, il arrive à dissimuler quelques montées en tension parfaitement bienvenues. Mais au final on se dit qu'on aime pas La Cabane dans les Bois pour ce qu'il semblait être, mais pour ce qu'il est au final : une tournée en dérision des codes, de l'ironie agréablement malsaine et du fun à volonté - les dernières vingt minutes, totalement folles et déjantées sont un pur jouissement cinématographique.


Au départ - même si on remarque une certaine originalité dès le début - on s'attend à un simple film d'horreur original. Mais passé la première demi-heure, on se rend compte de l'ampleur du film : remarquable même au niveau d'une mise en scène qui fait croire que le mal va surgir, comme dans cette scène dans la cave, dont la conclusion est des plus bien fichues. Cette petite tension qui se fout un peu de la gueule des sursauts (une main qui sort brusquement d'une porte avec une explosion sonore pour faire sursauter le spectateur) et qui finalement marche bien mieux. Mais l'objectif du film est finalement plus dans sa forme Z assumée mais parfaitement menée, avec le final le plus inattendu qui soit mais qui confirme tout le bien sur le film auquel je pensais après le visionnage : La Cabane dans les Bois est une claque, un changement de mythe qui surprendra chacun. Et il faut dire que y a des petits airs - sur les dialogues et l'ironie du propos - de Scream dans le film de Drew Goddard, et ça on aime. Pour l'audace et l'intelligence du tout, rien que pour ça, je met la note maximale.


4 commentaires:

  1. Je voulais le voir et en voyant tout le bien que tu dis de ce film ce me donne encore plus envie d'aller le voir ! :D

    RépondreSupprimer
  2. ce film est pourris !!! j'adore les films d'horreur et celui ci est le plus nul que j ai jamais vu au cinema! alors pour ceux friand de bon film d'horreur surtout n y allez pas! car a la fin du film je me sentais degouter d avoir payer pour un film aussi nul!

    RépondreSupprimer
  3. de plus il est trop tiré par les cheveux et tres previsible! apres cela reste mon avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oula. Je respecte ton avis mais là...
      Si y a une chose qu'on peut ne pas reprocher au film, c'est d'être prévisible, puisque le film ne l'est jamais et surprend tout le long. Encore plus si - comme moi - on ne connait rien du film et on a même pas regardé la BA!
      Et le fait qu'il soit tiré par les cheveux, c'est dans le ton complet parodique-satirique du film, qui tourne en dérision les films d'horreur : faut comprendre que La Cabane dans les Bois est un délire.

      Supprimer