Mon Top 30 des films de 2019

Mon Top 30 des films de 2019

Fin d'une année, fin d'une décennie. Retour en images, en textes, en sensations et en émotions sur la cuvée cinéma 2019. D'Hamaguchi à Eggers, en passant par Gray et Llinas. Lire plus

Les Misérables

Les Misérables

Vrai-faux La Haine 2019, ce film de son époque est aussi un essai éminement philosophique sur un sujet sociétal majeur : le pouvoir d'une image et ses conséquences. Lire plus

The Irishman

The Irishman

Des gangsters, De Niro, Pesci, Pacino, une durée gargantuesque et un budget encore plus énorme : The Irishman avait des airs de film ultime pour Scorsese - où est-il justement un peu plus que ça ? Lire plus

The Lighthouse

The Lighthouse

Tour de force technique avant tout, The Lighthouse avait sû générer de forces attentes : le buzz passé, le résultat vaut-il un peu plus que le tour de passe-passe égocentrique ? Lire Plus

samedi 21 janvier 2012

50/50

Le Cancer est un sujet très très peu évoqué au cinéma, ou alors, quand il l'est, c'est en second plan. 50/50 rappelle pour cela Intouchables (il est sorti trois mois avant) : on évoque la maladie, sans tabous, du point de vue du malade, et de ses efforts pour la surmonter.
50/50 a l'air, de loin, comme d'une comédie basique à l'américaine : le nom de Seth Rogen influe grandement sur ça mais on se laisse finalement tenter... Et 50/50 n'en est pas une. Certes, on rit, mais c'est surtout un drame humain qui consiste à donner l'image de l'acceptation de la maladie par soi même et par ses proches.
Si 50/50 n'est surement pas un film destiné à un grand public, il n'en reste pas moins mémorable puisque, grâce à des excellents acteurs (Joseph Gordon-Levitt mérite vraiment sa nomination aux Golden Globes, récompense remportée par Jean Dujardin) et à un aspect feel-good movie à l’américaine qu'on apprécie toujours : on a ici la preuve que si l'image d'Hollywood pour beaucoup de français se limite à des films à gros budgets (car ceux sont les seuls à être correctement distribués sur notre territoire), le cinéma US garde aussi ses grosses surprises et sait parfaitement réaliser des grands films indépendants. Car oui, 50/50 est la meilleur comédie dramatique indépendante américaine depuis Little Miss Sunshine et (500) Jours Ensemble. A découvrir, 50/50 est un magnifique message sur le cancer et la maladie en général.


0 commentaires:

Publier un commentaire