Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

mardi 20 janvier 2015

The Americans - Saison 1


SAISON 1 FX
Créée par Joseph Weisberg
-------------

Deux espions du KGB, infiltrés, dans les États-Unis de Reagan. Il y a dans le fond un petit air de Breaking Bad dans The Americans : la question du secret, de l’identité avortée et des apparences qu’on se donne. Chez Gilligan, le trafiquant de drogues est un cinquantenaire père de famille atteint d’un cancer, chez Weisberg, les agents russes sont un couple marié d’agents immobiliers, parents de deux enfants. La CIA remplace la DEA, les informations substituent la drogue, la banlieue de Washington en lieu et place du Nouveau-Mexique.


Mais malgré ces apparences, The Americans n’est pas une simple série d’espionnage. Certes, Weisberg, ayant anciennement travaillé à la CIA, développe avec réalisme et passion ces arcs à suspense au cours de cette première saison, mais lui-même décrit pourtant sa série comme une œuvre sur le mariage. Sans doute ne signifie-t-il pas seulement par là le mariage d’un homme et d’une femme, mais une alliance au sens large : celui de deux partis, de deux entités opposées, différentes, ayant leurs caractéristiques propres et leurs identités contradictoires. The Americans revisite la Guerre Froide par le prisme d’un ménage, arrivant, dans un même temps, à tourner en ridicule le clivage des deux blocs, et à réfléchir avec un certain pessimisme sur les relations qui unissent les deux composantes d’un couple.
Sans jamais être trop démonstratif, The Americans parvient à distiller sa narration sombre et pesante avec une grande maîtrise. Pourtant, elle conserve un problème de poids : la comparaison. Avec Breaking Bad ? Non, avec son pilote. Le premier épisode de la série est une telle claque qu’il est vraiment difficile de l’égaler ensuite. Aucun des arcs suivants n’arrive à se rapprocher de la scène d’intro démentielle, des plans à glacer le sang – le tout dernier –, et de cette intrigue efficace parfaitement posée. The Borgias avait eu le même problème : une introduction si parfaite que les péripéties qui suivront auront du mal à impressionner.


The Americans n’est pas une grande série. Pas encore. Des personnages interprétés avec talent par des acteurs brillement dirigés, un vrai suspense qui vous passionnera de A à Z, une direction artistique et une reconstitution admirables. Il manque un petit quelque chose pour que la série de Weisberg passe au niveau supérieur, comme il manque un petit quelque chose pour que FX concurrence HBO sur son terrain. Ce n’est pas le talent, ce n’est pas les moyens, ce sont peut-être leurs ambitions.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire