Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

lundi 15 juin 2015

Kamarade Fifien a 4 ans


Il y a quatre ans, dans un excès d'égocentrisme qui me faisait penser que mon avis valait la peine d'être partagé, je créait un blog. Ligne éditoriale inexistante, des critiques de vingt petites lignes que je devais être le seul à trouver pertinentes, une vingtaine de visiteurs par jour, tout au plus. Beaucoup auraient baissé les bras, ça a failli être mon cas, mais j'ai continué. Et finalement, les mois, puis les années ont passé, mon audience est toujours anémique, tout au plus quinze réguliers, six cents uniques. Mais je le vis bien. Ce blog, je l'aime, je l'adore, et même quand je ne m'applique pas faire à des dossiers ultra-complets (je suis d'ailleurs devenu trop perfectionniste de ce côté là, je dois en avoir des dizaines en brouillon que je n'ose pas publier car pas encore totalement peaufinés), même quand je ne publie qu'un seul article en deux semaines... Je sais que ce n'est que passager, que je retournerai quoi qu'il arrive à mon PC pour vous partager mon infinie sagacité cinématographique.

Alors évidemment, merci à tous ceux qui me lisent. Même si c'est juste pour scroller l'article pour aller regarder combien d'étoiles j'ai mis, ça fait toujours plaisir et puis ça gonfle bien les stats. Je ne sais pas si j'aurais été aussi loin sans commentaires, sans like sur Facebook et autre : le genre de petites choses qui te motivent à ouvrir Word. Donc continuez, passifs ou actifs, vous êtes supers.

Bon : ça, c'était la partie remerciements. Pas la plus intéressante, plusieurs fois que je la fait, alors je me suis dit "Pourquoi ne pas faire quelque chose de sensiblement plus original cette fois ?" Une fois rayés de la liste le strip-tease et l'ajout invasive de publicités au blog (genre j'ai envie de me faire des bénefs alors que l'hébergement est gratos, sacré capitalisme !). Pas de concours, mais un gros dossier sur lequel je travaille depuis plus d'un an qui devrait arriver dans les prochains jours.

5 commentaires:

  1. Hâte de lire ce que tu nous prépare, un très joyeux anniversaire au passage, et surtout continues, c'est un vrai plaisir de te suivre et de te lire régulièrement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est pas quelque chose de franchement original mais j'y ai mis du coeur à l'ouvrage, ça c'est clair ! (et merci !)

      Supprimer
  2. Bravo pour ces 4 ans de bons et loyaux services ;) Il est certain que gérer un blog tient plus de l'artisanat qu'autre chose. On fait surtout ca pour la plaisir d'écrire car la concurrence est immense lorsqu'on parle de ciné d'autant que se faire une place dans la jungle du référencement naturel est trop souvent synonyme de hasard. En tout cas, savoir que quelques personnes plus ou moins proches passent nous lire, ca rend cette folie un peu plus douce :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Mais j'ai toujours eu l'impression que Google favorisait légèrement Blogger, j'ai quelques articles étonnement bien référencés (et qui occupent 50% de ma fréquentation, haha)

      Supprimer
  3. Bravo pour avoir durer aussi longtemps sans se laisser décourager par les statistiques d'internet.

    C'est toujours un plaisir de lire toutes ces chroniques si bien écrites, et je suis toujours bluffé par la régularité, la qualité et la longueur des articles à la fois très personnels et très juste.

    Bonne continuation et bon anniversaire ! On reste à l'écoute !

    RépondreSupprimer