Mon Top 30 des films de 2019

Mon Top 30 des films de 2019

Fin d'une année, fin d'une décennie. Retour en images, en textes, en sensations et en émotions sur la cuvée cinéma 2019. D'Hamaguchi à Eggers, en passant par Gray et Llinas. Lire plus

Les Misérables

Les Misérables

Vrai-faux La Haine 2019, ce film de son époque est aussi un essai éminement philosophique sur un sujet sociétal majeur : le pouvoir d'une image et ses conséquences. Lire plus

The Irishman

The Irishman

Des gangsters, De Niro, Pesci, Pacino, une durée gargantuesque et un budget encore plus énorme : The Irishman avait des airs de film ultime pour Scorsese - où est-il justement un peu plus que ça ? Lire plus

The Lighthouse

The Lighthouse

Tour de force technique avant tout, The Lighthouse avait sû générer de forces attentes : le buzz passé, le résultat vaut-il un peu plus que le tour de passe-passe égocentrique ? Lire Plus

mercredi 3 août 2016

[5ANS] Août 2016 : Comme un parfum d'été...


On est déjà en août et je n'aurais finalement posté que deux articles "thématiques" en juillet (sans compter l'introduction). Un départ en douceur mais deux articles dont je suis plutôt satisfait. En août, on change en tout cas de dimensions, et on passe de la fresque historique à l'été. C'était déjà l'été en juillet, je sais, mais ici il sera traité comme un thème artistique : l'été au cinéma, ça donne quoi ?

A quoi peut-on s'attendre, donc ?

On parlera de films de vacance, de films mélancoliques, de romances éphémères et du bruit des cigales. Beaucoup de films différents sur ma petite liste, de documentaires sur le surf à de l'animation japonaise, en passant par du Bergman, du Spike Lee, du Linklater et des séries B que moi seul connaît. De quoi vous composer une belle petite watchlist d'ici septembre - ou de quoi vous réchauffer cet hiver.

Cet article servira de sommaire et sera modifié au fur et à mesure de la publication des articles.

- Summer of Spike

1 commentaires: