Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

dimanche 18 mars 2012

La Dame en Noir : La Hammer est de retour

Réalisé par James Watkins
Avec Daniel Radcliffe, Ciarán Hinds, Janet McTeer
Film d'angoisse anglais (2012)



Résumé :
Arthur Kipps, jeune notaire à Londres, est obligé de se rendre dans le petit village perdu de Crythin Gifford pour régler la succession d’une cliente récemment décédée. Dans l’impressionnant manoir de la défunte, il ne va pas tarder à découvrir d’étranges signes qui semblent renvoyer à de très sombres secrets. Face au passé enfoui des villageois, face à la mystérieuse femme en noir qui hante les lieux et s’approche chaque jour davantage, Arthur va basculer dans le plus épouvantable des cauchemars…

Pour beaucoup de personnes, la Hammer est disparu en même temps que La Femme disparaît en 1979 au titre très approprié pour la situation. Tentant de se sauver par le biais de séries au succès médiocre, ou de relances avortés, elle est rachetée en 2007, et produit en 2008 la web-série Beyond the Rave. Sort en 2010 le très réussi remake américain de Morse, nommé Laisse-moi entrer et réalisé par Matt Reeves, puis enchaîne avec Le Locataire et Wake Wood. La Dame en Noir est donc le quatrième long-métrage de la nouvelle Hammer, mais c'est le premier à revenir aux « vrais » films de la Hammer : de l'horreur gothique, glauque, sans aucune goûte de sang, mais terriblement flippante.


Si James Watkins avait déjà surpris son monde il y a quelques années avec Eden Lake, c'est réellement avec La Dame en Noir qu'il confirme son talent : car entre des Paranormal Activity à la limite de la télé-réalité mal filmée, des Saw à n'en plus finir et des Scream hilarants, l'épouvante moderne n'avait sans doute pas fait frémir un chat depuis... Le Projet Blair Witch et son retour aux peurs fondamentales. Watkins regorge de bonnes idées et le fait savoir : tant sur le plan d'une mise en scène très réussie que de son véritable sens de l'angoisse - il est à suivre.
Mais la véritable révélation de La Dame en Noir, c'est sans aucun doute Daniel Radcliffe. « Prisonnier » de la saga Harry Potter pendant 10 ans, malgré quelques écarts plus ou moins réussis (December Boys, My Boy Jack), il était donné comme le grand perdant de la saga puisque les mauvaises langues donnaient Rupert Grint (qui s'est spécialisé dans la comédie anglaise avec Wild Target ou Cherrybomb), Tom Felton (récemment vu dans La Planète des singes : les origines) ou Emma Watson (My Week With Marilyn ou encore le prochain film de Sofia Coppola ou Guillermo Del Toro), un avenir bien plus rempli que Radcliffe, que beaucoup jugeaient comme un acteur plat et prisonnier, à l'image de Mark Hamill, de son rôle.


Mais c'était bien mentir car Radcliffe joue très bien. Ce premier rôle post-Harry Potter - en attendant le rôle principal de la réadaptation par Mimi Leder de A l'Ouest, rien de nouveau - est donc une réussite totale puisque Daniel Radcliffe entre des seconds rôles très réussis (Ciarán Hinds notamment, qui après ses jeux médiocres dans John Carter et Ghost Rider 2 confirme son talent qu'on lui connaissait de There Will Be Blood) tire son épingle du jeu en réussissant, par le jeu de regards et d'expressions excellentes à faire du film une véritable perle du cinéma d'horreur.
Car si il faut bien retenir quelque chose de La Dame en Noir c'est bien que c'est sans aucun doute le premier film d'horreur depuis bien longtemps à faire peur. Il prend aux tripes littéralement avec des scènes d'une grande intensité (celle de la découverte de la maison, la nuit dans celle-ci, cependant moins flippante) et une jeu des décors et des plans grandiose.

Si le film perd de son intensité à certains moments et peut tirer en longueur quelques fois, notamment vers la fin, La Dame en Noir reste une claque d'une grande ampleur menée par un Daniel Radcliffe très prometteur et qui confirme un jeu d'acteur qu'on ne lui connaissait pas. La Hammer est de retour. Et avec classe.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire