Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

samedi 27 juillet 2013

|Semaine coréenne| Jour 5 : Memento Mori, de Kim Tae-Yong & Min Kyu-Dong (1999)


Chaque jour, et ce pendant une semaine, découverte d'un film sud-coréen que je n'avais jamais vu avant.

Il est très rare que j'abandonne le visionnage d'un film. La dernière fois, je ne m'en souviens même pas, tant ça doit remonter à plusieurs années. Et les fois où ça m'est arrivé (il me semble que pour Minuit dans le jardin du bien et du mal ça avait été le cas), ce n'est même pas le film qui est mauvais, c'est qu'il m'est totalement imperméable. Pour Memento Mori, j'ai tenu cinquante minutes à quelque chose près. Memento Mori c'est l'histoire (du moins où j'en étais) d'une jeune fille, dans une école pour filles coréenne, qui meurt dans l'enceinte de l'établissement, alors qu'elle semblait entretenir une relation amoureuse avec l'une de ses camarades. Une troisième fille "spectatrice" est alors témoins d'événements étranges survenant par la suite dans l'établissement.


Je n'ai tout simplement pas accroché. Pourtant c'est bien foutu : mise en scène inventive, bande-originale très classe, actrices de qualité... mais je suis resté de marbre. Et au final je m'embêtait grandement, sans trouver pour autant ça nul. J'ai juste trouvé Memento Mori. Pourtant je sais que si j'avais continué, ça aurait put me plaire (il paraît que l'ambiance du film change de cap) mais j'étais vraiment pas dans le trip.


Difficile de faire la critique de la moitié d'un film, encore plus difficile de noter cette moitié. C'est pour ça que je laisserai cette critique sans note. Dans tous les cas, je retenterai l'expérience un jour ou l'autre, et j'essaierai d'en reparler sur ce blog si c'est le cas. A voir pour les blasés des films de fantômes qui les trouvent pas original pour un sou, celui-là l'est en tout cas. Mais votre respecté blogueur n'est pas dieu et s'il s'emmerde, ... bah il s'emmerde. Par contre je vais m'écouter la magnifique musique. Et je trouve le titre vachement réussi.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire