Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

jeudi 31 octobre 2013

Dix films à (re)découvrir pour cette soirée d'Halloween


Ce soir c'est Halloween ! Le jour où les petits n'enfants viennent sonner à votre porte en quête de sucreries à déguster ardemment, sans mauvais jeu de mot. C'est aussi, pour les cinéphiles et moins cinéphiles le moment où l'on peut regarder des mecs tronçonner des handicapés sans paraître pour un psychopathe aux yeux de tous. Puisque je suis gentil / attentionné / super cultivé (rayez la mention inutile), j'ai décidé de vous proposer une liste de dix films à (re)découvrir pour cette soirée d'Halloween. ATTENTION! Il ne s'agit en aucun cas de mes films d'horreur préférés, ni de ceux qui font le plus peur, juste une sélection dans laquelle j'ai essayé d'allier diversité et qualité (ou pas), en essayant par la même occasion de placer à la fois des classiques incontestables et des films méconnus qui mériteraient sans doute un peu de votre attention, ou tout simplement des trucs qui permettent de toucher des goûts et des envies variés. La sélection a été dure, et des tonnes de films que j'aurais aimé mettre sont absents au final de cette liste.



LES AUTRES (ALEJANDRO AMENABAR - 2001)



Pour ceux qui auraient pour objectif de passer leur nuit d'Halloween tout seuls dans le noir, il faudra privilégier un film d'ambiance : Les Autres est typiquement ce genre de film, presque ridicule en groupe, mais terriblement marquant en tête à tête avec votre écran. Amenabar est un très bon monsieur, on m'a d'ailleurs très souvent conseillé son Tesis, lui aussi considéré comme une ancre du genre. Les reflets gothico-léché de tout ça font ressortir des Autres l'ambiance tétanisante du film d'horreur espagnol, comme on la retrouvera notamment dans L'Orphelinat quelques années plus tard.

DRACULA (FRANCIS FORD COPPOLA - 1993)

Si vous préférez privilégier la recherche artistique (mise en scène / costumes / décors / musique) à votre peur personnelle, jetez-vous sur Dracula. Vous ne frissonnerez pas un instant, mais la relecture goth du mythiquement roman de Bram Stoker par le génie qu'est Coppola est un must-see. Et l'atmosphère unique, quasiment jamais vu qui en ressort, entre véritable scènes de théâtre et bal costumé, qui en ressort est si magique et cradingue qu'elle hypnotise n'importe quel spectateur "la première fois". Pour ceux qui n'auraient pas encore vu cette version de Dracula : Halloween est le moment parfait pour rattraper ses erreurs du passé.

LA NUIT DES MORTS-VIVANTS (GEORGE A. ROMERO - 1968)

Il fallait absolument que je place du zombie dans cette liste, le choix s'est d'abord joué entre Romero et Fulci (les deux maîtres du genre), mais j'ai préféré le premier, pour mon souvenir marqué du visionnage de sa trilogie originale à une soirée d'Halloween il y a quelques années. Mais le dilemme s'est alors retrouvé en La Nuit des morts-vivants, Zombie et Le Jour des morts-vivants : la Bible, le Meilleur ou le plus Intelligent ? J'ai finalement choisi le premier, peut-être pas le meilleur mais sans aucun doute le genre de truc si important et visionnaire que le découvrir dans de bonnes conditions est très important.

EVIL DEAD 2 (SAM RAIMI - 1987)

Evil Dead 2 est l'une de ses rares suites dont il n'est pas nécessaire d'avoir vu le premier film pour la regarder. Pas de soucis : vous pouvez tout à fait sauter Evil Dead premier du nom et passer directement au second volet, sorte de remake avec plus de moyen, plus de folie, et plus de FX dégueulasses. L'apogée du genre, un delirium fun, gras et dérangeant d'une heure trente, à voir en plus si possible entre potes. Et pourquoi pas enchaîner sur le troisième volet, L'Armée des Ténèbres ? Un bon vieux "This is my boomstick!" ne fais pas de mal en ces temps de fête. Et puis pour ceux qui ne les ont pas vu, il faudra de toute façon rattraper tout ça pour la sortie du quatrième volet, réalisé par Sam Raimi et prévu pour l'année prochaine.

CORALINE (HENRY SELICK - 2009)

Ceux qui passent Halloween en famille auront du mal à regarder avec leurs parents et les plus jeunes un Massacre à la tronçonneuse, peut-être un peu trop subversif. Pour ce genre de personnes, j'ai d'abord pensé à L'étrange noël de Mr Jack mais, en raison d'événements plutôt désagréable quand j'étais gosse au premier visionnage du film, je m'y suis refusé. Ensuite j'ai failli proposer La Famille Addams et sa suite, très drôles mais peut-être un peu trop morbides. J'ai finalement opté pour Coraline, la touche animation / famille de cette liste, car on est pas tous des gens habitués au gore ou à la peur devant un écran (quoique).

RING (HIDEO NAKATA - 2001)

Je voulais absolument placer de l'horreur asiatique et j'ai finalement opté pour le plus connu de tous : le génial Ring de Hideo Nakata (à voir seul, et dans de bonnes conditions, pour apprécier la maîtrise). Mais attention, il y en a plein d'autres, et je vous conseille aussi Kwaidan, 2 Soeurs (coréen) et Dark Water, probablement les meilleurs d'entre tous, et si vous pouvez en voir deux cette nuit ne vous gênez pas, les quatre sont exceptionnels. Pour en revenir à Ring, c'est probablement l'un des meilleurs films "hanté" jamais réalisé.

L'ANTRE DE LA FOLIE (JOHN CARPENTER - 1995)



Voici un autre film qui m'a foutu dans un dilemme impossible à résoudre, voici une autre trilogie "de films indépendants les uns des autres" complètement magistrale et parfaite de bout en bout, la fameuse "Trilogie de l'Apocalypse" de Mr. Carpenter. J'ai choisi le dernier (L'Antre de la Folie) simplement parce qu'avec sa déclaration d'amour à Lovecraft et son aspect "cauchemardesque" très marqué il se démarquait suffisameent des autres films de la liste. Pour résumer, la Trilogie de l'Apocalypse c'est trois films de Carpenter sortis sur une période d'envirion dix ans : le premier, The Thing, chef d'oeuvre du genre, l'un des meilleurs films d'horreur de tous les temps, le second, Prince des Ténèbres, une oeuvre tétanisante qui marque encore des semaines après son visionnage, et le dernier, L'Antre de la Folie, oeuvre hommage à la littérature de l'horreur, notamment à Lovecraft et Stephen King.

LES GRIFFES DE LA NUIT (WES CRAVEN - 1985)

Proposer Halloween c'était trop bateau, Vendredi 13 trop mauvaise foi, Scream trop fanboy... Pour choisir un slasher (même si dans le cas des Griffes de la Nuit, le terme est large), j'ai eu beaucoup de mal, finalement mon choix s'est porté sur Les Griffes de la Nuit, où notre ami Freddy Krueger hante les cauchemars de nos protagonistes. En plus de s'être imposé en trente ans comme une référence absolue du genre, le film de Craven reste encore aujourd'hui si glauque et malsain qu'il en est terrifiant. Pas vu depuis plusieurs années, mais les images du film sont encore gravées dans mon esprit. Dans le genre, on a rarement fait mieux.

SUSPIRIA (DARIO ARGENTO - 1977)

Il me fallait absolument un giallo, même si le genre se rapproche difficilement d'Halloween... fallait en choisir un, et après avoir voulu faire le cultivé en proposant un Bava, j'ai choisi Argento et son oeuvre maîtresse : Suspiria. J'ai remarqué que finalement, très peu de monde autour de moi s'était déjà essayé au giallo, et que proposer le film pourrait être une bonne occasion pour ceux qui me suivent de découvrir une part majeure du cinéma d'épouvante des années 60/70/80. Surtout que bon, Argento c'est juste un incontournable. C'est comme passer outre Carpenter, ce n'est pas envisageable pour quelqu'un qui veut s'intéresser au genre.

THE HOUSE OF THE DEAD (UWE BOLL - 2004)

On finit en beauté : cette liste manquait de nanar. J'aurais pu aller vous chercher quelconque daube obscure des années 80, mais j'ai finalement décidé de faire dans la modernité, dans le jeu-vidéo, dans le... Uwe Boll. Celui qu'on appelle le nouvel Ed Wood, à tort ou à raison (il a fait des trucs pas mal, entre ses dizaines de daubes). The House of the Dead est probablement ce qu'il a fait de pire et de plus drôle. Regarder ça tout seul ? Jamais. Si vous voulez tenter l'expérience "déconne", prenez un bon bol de popcorn, et à 2/3/4/plus devant ce truc, je vous garantie des belles tranches de rire. J'ai peut-être oublié de mentionner qu'on arrosant tout ça de quelques verres, ça paraît presque génial. Mais seulement si vous êtes majeurs, n'est-ce pas ?


Et sur ce, Joyeux Halloween et Bonne Santé!

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire