Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

samedi 24 mai 2014

Hannibal - Saison 2


SAISON 2 NBC
Créée par Bryan Fuller
-------------

Il y a un moment où il faut se poser à table, reprendre son souffle, et causer chef d'oeuvre. J'étais le premier à m'émerveiller devant la saison 1 de Hannibal même si elle avait tendance à diviser pas mal de gens - mais il est certain que je vois mal ce qu'on pourrait objectivement reprocher à cette saison 2. On peut ne pas apprécier le style d'Hannibal, cette volonté de faire passer le psychologique et la manipulation mentale avant les enquêtes ou le thriller classique, cette utilisation de la lumière et du cadre complètement oppressante, mais il semblerait presque absurde de dire du mal de cette saison 2 - car il est certain que, au bout de ces treize épisodes, on a assisté à quelque chose de grand. Quelque chose de très grand.


Beaucoup plus que l'ambition de livrer un banal thriller policier, Hannibal s'est fixé un objectif tout particulier, et ce dès sa première saison : dresser un portrait presque médical de la santé mentale dans notre société actuelle - fragile, frêle, sans cesse sur le point de basculer. Il ne faut pas chercher du réalisme narratif dans Hannibal - la série tient bien plus souvent du fantastique, du cauchemar éveillé ou de l'allégorie pure et simple. Rien ne semble pouvoir arrêter la folie visuelle de Bryan Fuller, son show regorge d'idées de mise en scène d'une cohérence incroyable. Le coup de maître venant surtout de la façon qu'à Hannibal d'esthétiser la violence - un meurtre est une oeuvre d'art, un serial killer un artiste. C'est rare qu'à la télévision la mise en scène parvienne à faire passer de tels messages, arrive à définir sa morale et sa réflexion rien qu'à travers sa recherche visuelle.
Mikkelsen est incroyable et prouve qu'il est l'un des meilleurs acteurs en activité actuellement : son Hannibal Lecter est terrifiant, subtil, machiavélique, manipulateur et surtout, psychiatre, tout ça en un seul regard. Hugh Dancy est lui aussi excellent, à l'image du reste du casting - complètement hors normes. Il faut dire aussi que l'écriture de la série est excellente, le développement des personnages et leur évolution est menée à merveille, sans parler du rythme de la série qui parvient à changer sans jamais paraître répétitif ou ennuyant.
Pourtant Hannibal est bel et bien un cauchemar. C'est rare que je sois terrifié à l'idée de regarder un nouvel épisode - terrifié de voir ces fous, ces malades mentaux, ces psychiatres cannibales violant bien souvent impunément l'innocence de notre monde. Chaque "quarante-cinq minutes" d'épisode est une torture, une plongée cauchemardesque au plus profond de l'âme de ses protagonistes et, par extension, de nous même. Savoureuse mais pourtant douloureuse, Hannibal retranscrit parfaitement ce que pourrait être le cannibalisme à la sériephilie.


J'en perds un peu mes mots, je ne sais que dire par rapport à ce que j'avais déjà dit l'an dernier, à part que c'est encore meilleur. Hannibal c'est le nouveau grand chef d'oeuvre de la télévision, la quintessence d'un genre à travers une constante ambiguïté morale, un amour du cadre, une réflexion violente sur l'esprit humain et surtout une manière unique de sublimer encore et encore son incroyable casting. Cette saison 2 est tout simplement l'une des meilleures saisons de séries que la télévision nous ait donné, un final qui marquera encore longtemps, et qui ne peut que nous laisser plus qu'impatient pour la saison 3, déjà annoncée par NBC, définitivement très courageuse de continuer de laisser une chance à une telle série.

5 commentaires:

  1. C'est toi qui m'a donné envie de regarder cette série, j'attendais avec impatience ta critique de cette saison !

    Et je suis ravi que comme moi, tu ais trouvé ça incroyable. Dommage que la saison 1 soit si difficile d'accès, elle va rebuter pas mal de monde à attaquer celle là...

    Par contre, ce final, c'était vraiment génial et tout ce qu'on veut, mais ce cliffhanger... :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravi d'avoir pu te motiver à regarder cette série ! (c'était d'ailleurs l'un de mes objectifs lorsque j'ai créé ce blog - c'est subjectif, mais c'est aussi et surtout du partage)

      Le cliffhanger fait parti de la "série télé" en quelque sorte. C'est parfois rageant, mais en même temps très important voir génial lorsqu'il n'est pas forcé (et c'est le cas d'Hannibal). Pour le coup ça va être très difficile d'attendre la saison 3, mais cette attente rendra l'expérience qu'on a de la série encore plus mémorable ! (c'est pour ça que personnellement, quand je rattrape une série, j'aime faire une pause entre épisodes/saisons pour me laisser mijoter)

      Supprimer
  2. Oui d'ailleurs j'ai oublié de t'en remercier puisque c'était vraiment une belle découverte :) Oubli réparé!

    (Attention, légers spoilers)

    Après pour modérer mes propos je trouve que la survie ou non des personnages est sugérée dans certains dialogues et scènes de l'épisode (notamment Jack)

    Clair que pour l'attente, entre Game of Thrones et Hannibal, ça risque d'être assez affreux x) En tout cas bravo à cette dernière parce que je pensais pas qu'elle serait aussi addictive quand j'ai fini la première saison !

    Dernière chose, je poste pas souvent ici (c'est mon premier commentaire d'ailleurs je crois), mais je lis tous tes articles, félicitations pour ce super blog et continue comme ça :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas merci beaucoup, ça fait toujours plaisir de savoir qu'on est suivi. :)

      (spoilers)

      J'ai lu les livres de Thomas Harris dont la série est adaptée, et même si j'étais pourtant certain de la survie de quelques personnages, ce final me fait pas mal douter de la fidélité de la série par rapport au matériau d'origine. La mort de Chilton (qui apparaît dans les livres) était déjà un cap, là j'ai bien peur que l’hécatombe soit bien réelle (même si je suis presque persuadé de la survie de Will, concernant Jack j'ai plus de doutes, Alana, elle, est je pense définitivement condamnée)... Il y a une scène post-générique aussi, j'ignore si tu l'as vu mais elle est excellente ET intelligente (même si ça doit être difficile de la louper vu que le générique est pas long!).

      Supprimer
  3. SPOILERS

    Celle dans l'avion avec Du Maurier ? Je l'ai vue oui ! Intéressant encore, et inattendu.

    J'ai de gros doutes concernant Jack vu qu'il appelle sa femme quand il est à l'agonie (mauvais signe à la télé ou au cinéma), et le dialogue que Hannibal a avec sa femme (protégez le quand il ne sera plus là) indique quand même assez clairement qu'il va y passer... Et pour aller plus loin, Fishburne a signé pour une autre série, quand on sait qu'il est sur le tournage de Superman etc, entre autres, ça augure rien de bon...

    RépondreSupprimer