Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

lundi 26 mai 2014

Mixology - Saison 1


SAISON 1 ABC
Créée par Jon Lucas & Scott Moore
-------------

Dans la famille des séries dont on n'attendait rien, je demande Mixology. La série de ABC, annulée à la suite des upfronts (cette première et unique saison n'avait pas nécessairement besoin d'une suite cependant, même si on aurait presque espéré retrouver ces personnages ou de nouveaux "inconnus" d'ici un an), est un peu arrivée de nulle part. Promo quasi-inexistante, programmation à la mi-saison... Malgré cela on retrouve quelques noms connus du côté de l'écriture créative : à la réalisation du premier épisode, rien de moins que Larry Charles, scénariste mythique de Seinfeld. En tant que showrunners, le duo Jon Lucas - Scott Moore, qui étaient à la réalisation du récent 21 and Over, mais surtout connus pour avoir été les scénaristes de Very Bad Trip et Échange Standard. Du beau monde, et une bonne surprise.


C'est un peu un miracle en réalité, car le sujet était casse-gueule : traiter des flirts et des râteaux de dix inconnus lors d'une même soirée au sein d'un même bar, c'est ambitieux et potentiellement embarrassant. On se retrouve avec dix personnages au départ relativement plats mais qui dévoilent un minimum de profondeur au fil de la saison 1 - choisir de centrer certains épisodes sur deux ou trois de ceux-ci était par ailleurs une excellente idée et permet d'avoir un semblant d'unité diégétique sur vingt minutes, tout en gardant une forme narrative continue sur l'ensemble de la saison. Les acteurs sont excellents (avec au passage quelques vraies révélations qu'on espère revoir dans d'autres projets d'ici peu), et la voix off omniprésente n'est jamais envahissante.
Le registre d'humour de la série fonctionne à merveille - on est sur un network donc ce n'est pas trop vulgaire, et l'apport de Lucas & Moore sur certaines vannes se fait clairement sentir : on ne pas être vulgaires, certes, mais on a le droit d'être méchant. Appuyant énormément sur la caricature et le pastiche des romcoms habituelles, se permettant des petites satires sociales au coin d'un bar, on sait d'ailleurs presque dès la moitié de la saison qui va finir avec qui, mais c'est ce qui fait en quelque sorte le charme de Mixology : prise de tête inexistante, écriture réussie et énergique, personnages attachants. À un tel point qu'on en vient presque à espérer le happy end classique, mais qui rentre pourtant dans la lignée de l'humour ultra-positive et réjouissante de Mixolohy : l'humour est, certes, parfois méchant, mais n'est jamais blessant.


On pourra pleurer cette annulation, mais on ne pourra pas dire que cela entache de quelque façon que ce soit la réussite de Mixology. Drôle, euphorique, quelque part entre la comédie romantique et le feel-good movie, c'est certainement la meilleure nouvelle comédie de toute la saison pour un network (même s'il faut dire que la concurrence était plutôt basse). On ne peut que croiser les doigts désormais pour que les deux showrunners se voient confier un autre projet, désormais attendu au tournant.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire