Mon Top 30 des films de 2019

Mon Top 30 des films de 2019

Fin d'une année, fin d'une décennie. Retour en images, en textes, en sensations et en émotions sur la cuvée cinéma 2019. D'Hamaguchi à Eggers, en passant par Gray et Llinas. Lire plus

Les Misérables

Les Misérables

Vrai-faux La Haine 2019, ce film de son époque est aussi un essai éminement philosophique sur un sujet sociétal majeur : le pouvoir d'une image et ses conséquences. Lire plus

The Irishman

The Irishman

Des gangsters, De Niro, Pesci, Pacino, une durée gargantuesque et un budget encore plus énorme : The Irishman avait des airs de film ultime pour Scorsese - où est-il justement un peu plus que ça ? Lire plus

The Lighthouse

The Lighthouse

Tour de force technique avant tout, The Lighthouse avait sû générer de forces attentes : le buzz passé, le résultat vaut-il un peu plus que le tour de passe-passe égocentrique ? Lire Plus

jeudi 30 juin 2011

Dumb and Dumber

Réalisé par Peter Farrelly (et son frère Bobby)
Avec Jim Carrey, Jeff Daniels, Lauren Holly

Les frères Farrelly sont les deux meilleurs réalisateurs de comédies des États-Unis, avec Wes Anderson, c'est indéniable : entre Mary à tout prix, Dumb & Dumber ou encore le tout récent Bon à Tirer, les deux frères se sont montrés talentueux à travers le temps. C'est donc en sachant que je m'apprête à regarder un film culte que je me lance dans Dumb and Dumber, mettant en scène l'inconnu à l'époque Jim Carrey (qui est révélé à l'époque par ce film, The Mask et The Truman Show), Jeff Daniels (habitué à des seconds rôles, on lui retient Arachnophobie) et Lauren Holly, star de la télévision US, ayant interprété notamment la défunte directrice de la NCIS de la troisième à la cinquième saison (NCIS : Enquêtes spéciales).
La présence de Jim Carrey est un atout considérable, grimaçant et faisant des délires monumentaux qui sont devenus sa marque de fabrique, car il est, il faut l'avouer, l'un des meilleurs acteurs américains encore vivant. Mais n'oublions pas Jeff Daniels, absolument fantastique dans son rôle, comme Carrey. L’intrigue est très prévisible, on sent chaque gag venir à des kilomètres, mais c'est tellement con, tellement barré, décalé, déjanté, qu'on est plié de rire tout le long grâce à des acteurs excellents, des idées saugrenues (celle dans les toilettes) et des répliques cultes ("Elles sont jolies vos bottes!"). De l'humour bien potache comme savent le faire les américains, mais qu'est-ce que c'est marrant. Fous rires garantis.
Dumb and Dumber est donc une très bonne comédie américaine, un humour con et vraiment marrant, mais le film gagne surtout à son casting, dont un duo Carrey-Daniels excellent. Un film culte, sans aucun doute, et le meilleur film des frères Farrelly sans doutes.

0 commentaires:

Publier un commentaire