Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

jeudi 16 juin 2011

Minuit à Paris : Woody et les Parisiens

Réalisé par Woody Allen
Avec Owen Wilson, Rachel McAdams, Marion Cotillard, Adrien Brody...

On ne présente plus Woody Allen et ses films romantiques plus ou moins décalées (Vicky Cristina Barcelona), plus ou moins drôles (Match Point), plus ou moins vieux (Manhattan). Le réalisateur, auteur d'un nombre incalculable de films, n'a jamais cessé de nous surprendre et reviens cette année, moins de 8 mois après le médiocre Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu, et près de 15 ans après Tout le monde dit I Love You, dans la ville lumière avec Minuit à Paris mettant en scène un certain nombre de stars américaine (Owen Wilson, Rachel McAdams, Adrien Brody...) et françaises (Marion Cotillard, Gad Elmaleh, Léa Seydoux, Carla Bruni...). Un casting prestigieux. Et je trouve que ça reste l'une des plus grosses claques de ce début d'année 2011 (avec bien sur Fighter et True Grit).

Owen Wilson, parfait en francophile.

Minuit à Paris conte - en gros - l'histoire d'un couple américain (Owen Wilson et Rachel McAdams) partant faire un voyage à Paris avant leur mariage, en compagnie des parents de la future mariée. Owen Wilson interprète ici un scénariste d'Hollywood rêvant de devenir un grand écrivain, et espérant y trouver l'inspiration à Pairs - et Rachel McAdams, fille de Républicains (la Droite américaine), et d'un père francophobe. Notre héros - Owen Wilson - Gil Pender (puisque c'est le nom du personnage), est vite embarqué entre les visites ennuyantes des principaux monuments parisiens en compagnie de sa femme et d'un Michael Sheen en grande forme (interprétant un personnage "pédant" comme il est dit dans le film). Durant ces visites, on peut voir entre autres Carla Bruni, qui interprète ici une conservatrice de musée. Tout parait normal, jusqu'à ce que Gil, agacé de la présence du pédant et de ses beaux-parents, part faire un tour dans le vieux Paris. C'est alors qu'il croise une voiture, dans laquelle il embarque, à minuit sonnant, et fait brusquement un saut vertigineux dans le passé, l'emmenant à l'époque de ses rêves : le Paris des années 1920. Toutes les nuits, il fait le même voyage, jusqu'à tomber amoureux d'une femme (Marion Cotillard), de 90 ans son aînée.

Michael Sheen à gauche, et la première dame de France à droite.

Il reste assez évident que le film a acquis une certaine renommée en France par la présence de la première dame - juste au-dessus. Il suffit de taper dans Google Images "Minuit à Paris"  pour tomber sur une quinzaine d'images la représentant, ou alors Nicolas, alors qu'elle n'y tient qu'un petit rôle (il y en d'ailleurs beaucoup dans ce nouveau Woody Allen). Là où Minuit à Paris réussit, c'est d'allier rire et intelligence, pour un film magique qui prouve l'amour que porte le metteur en scène à la ville lumière, magnifiquement représentée dans ce film américain (bien mieux que dans G.I. Joe). On ne tombe pas dans le stéréotype, et le tout est magnifiquement interprété par des acteurs tous aussi parfaits, tant dans les seconds rôles (mention spéciale à Adrien Brody, parfait en Salvador Dali) que dans les premiers (Owen Wilson prouve qu'il fait parti des meilleurs acteurs comiques américains, voir du monde).
Owen Wilson et Marion Cotillard : un couple inimaginable mais qui fonctionne à merveille!

Minuit à Paris est au final l'un des trois meilleurs films de cette première partie de l'année 2011, et prouve que Woody Allen sait toujours surprendre sans se répéter après 40 ans de carrière et encore plus de films. Minuit à Paris est une œuvre majeure dans la filmographie du metteur en scène, grâce à un mélange excellent de rire et d'intelligence; un humour fin servi par un superbe casting.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire