Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Get Down

The Get Down

Nouvelle création Netflix, chapeautée par le réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge, Gatsby Le Magnifique...) qui, avec l'un des plus gros budgets de l'histoire à la télévision (10 millions l'épisode !) s'intéresse à la naissance du hip hop. Lire plus

Stranger Things

Stranger Things

Stranger Things est la nouvelle création originale de Netflix, un hommage à peine camouflé aux classiques de Steven Spielberg, John Carpenter et Stephen King. Les Goonies façon The Thing, pour l'une des meilleures séries du service de VOD à l'heure d'aujourd'hui. Lire plus

Les 5 ans du Blog

Les 5 ans du Blog

A l'occasion des cinq ans du blog, j'organise une série de mois thématiques. Je m'intéresserai à de nombreux genres de films et cinéastes, au travers de critiques, analyses, dossiers, tops et retrospectives. Lire plus

Game of Thrones

Game of Thrones - Saison 6

Après un cinquième acte légèrement décevant, la série phare de HBO fait son comeback d'entre les morts avec une sixième saison palpitante et vibrante. Dix épisodes avec quelques failles, mais qui au final laissent une impression durable avec certaines des scènes les plus mémorables de la série. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

Warcraft

Warcraft

L'intéressant Duncan Jones se voit confié la lourde tâche d'adapter l'une des sagas vidéoludiques les plus emblématiques des années 2000, avec la mission de vulgariser un univers pas vraiment adapté aux novices. Réussite ? Lire plus

Elle

Elle

Après des années d'absence, Paul Verhoeven fait son grand retour, en France, avec Isabelle Huppert. Un thriller froid et malsain, la rencontre de deux univers en un choc inoubliable. A ne pas manquer. Lire plus

The Expanse

The Expanse - Saison 1

Syfy adapte la saga de James S.A. Corey : The Expanse est un Game of Thrones spatial passionnant et l'une des meilleures surprises télévisuelles de l'année échue. A voir absolument. Lire plus

The Leftovers

The Leftovers - Saison 2

Nouvelle saison du drama métaphysique de HBO des mains de Damon Lindelof. Après une première saison de divisions, cette nouvelle itération semble faire l'unanimité... mérité ? Lire plus

Mad Men

Mad Men - Intégrale

Après sept ans de bons et loyaux services, Mad Men, dernier grand classique de la télévision américaine, s'achève enfin sur AMC. Prenant la suite de plusieurs saisons incroyable, les derniers épisodes auront-ils été à la hauteur des attentes placées en eux ? Lire plus

The Magicians

The Magicians - Saison 1

Adapté de la saga Les Magiciens, The Magicians est la nouvelle création de la chaîne Syfy. Un Harry Potter version dépressif et une magnifique introspection du mal-être du passage à l'âge adulte. Brillant. Lire plus

Fargo

Fargo - Saison 2

La nouvelle saison de l'incroyable surprise télévisuelle de 2014. Fargo saison 2 reprend la même recette mais change les ingrédiens : résultat, c'est aussi bien voir encore mieux. Énorme. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

samedi 25 février 2012

Chronicle


Réalisé par Josh Trank
Avec Dane DeHaan, Alex Russell, Michael B. Jordan
Film américain de Science-Fiction (2012)


Après avoir été en contact avec une mystérieuse substance, trois lycéens se découvrent des super-pouvoirs. La chronique de leur vie qu’ils tenaient sur les réseaux sociaux n’a désormais plus rien d’ordinaire…
D’abord tentés d’utiliser leurs nouveaux pouvoirs pour jouer des tours à leurs proches, ils vont vite prendre la mesure de ce qui leur est possible. Leurs fabuleuses aptitudes les entraînent chaque jour un peu plus au-delà de tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Leur sentiment de puissance et d’immortalité va rapidement les pousser à s’interroger sur les limites qu’ils doivent s’imposer… ou pas !

La caméra subjective, ça rapporte beaucoup, mais c'est rarement bon. Très rarement. On notera l'exception qu'a été Le Projet Blair Witch, véritable festival des peurs primitives (la forêt, le noir, les sorcières) pour un film qui à défaut d'être un chef d'oeuvre, reste un grand divertissement et un film qui aura marqué le cinéma d'horreur d'une empreint ineffaçable. Mais depuis, à part un Cloverfield aux bonnes idées, mais sans plus, on a pas eut grand chose à par des [REC], Paranormal Activity, Dernier Exorcisme et autres bisseries d'horreur plus ou moins inspirés.
Mais quand on voit la bande-annonce alléchante de Chronicle réalisé par un inconnu qui réalisera le reboot des Quatre Fantastiques, le tout avec un casting de jeunes encore moins célèbres, mais surtout et avant tout avec un synopsis limite orgasmique, on peut ce dire "Et si c'était celui là..." J'entends par là, le digne successeur de Blair Witch pardi.


Chronicle raconte le destin de trois adolescents qui tombent par hasard avec un mystérieux Objet (on ne sait pas exactement c'est quoi, pas vraiment d'explication sur ce point, mais là n'est pas le problème) qui leur confère des superpouvoirs. L'un d'eux, Andrew, les filme lors de leurs exploits. Et un jour... Voilà, en gros, le pitch.
Là où Chronicle excelle c'est qu'il parvient à démanteler avec brio la complexité des questions et des problèmes de l'adolescence. L'opposition entre le personnage d'Andrew (le rejeté, à part, souffrant du quotidien entre un père qui le bat, une mère malade et aucun ami) et celui de Steve (beaucoup d'amis, une adolescence riche en expérience) qui entretiennent des liens d'amitié suite à leur expérience est marquée. C'est très intelligent, et des scènes, d'un réalisme incroyable, nous rappellerait presque à chacun quelconque moment de notre existence (au niveau des mentalités bien sur, aucun de nous n'ayant jamais volé ou compressé une voiture par la force de son esprit).
Chronicle prend donc dès le début une dimension à la fois psychologique et social. Mais ce n'est pas tout. Car Chronicle aurait put être un vomitif avec une caméra "autiste" bougeant dans tous les sens, mais Trank a eut des idées, qualifierais-je de "génie" de mise en scène : Andrew se sert de son pouvoir pour faire tourner la caméra autour de lui. Ça, c'était inattendu, et c'est parfaitement amené et ça donne une dimension supplémentaire au film.


Car Chronicle révèle aussi une véritable maîtrise du spectacle. Outre une caméra subjective très bien mise en place, on a le droit à de véritables scènes marquantes. Je pense à celle dans les airs, la scène finale, celle de la destruction de la voiture, celle sur l'immeuble entre Andrew et Steve, celle des Legos, celle de la bataille finale. Toutes, superbement réalisés et qui marquent véritablement notre esprit. Josh Trank est un très bon metteur en scène avec un sens génial du spectacle et du tragique, envoûtant littéralement son spectateur. On s'attache réellement aux trois protagonistes, principalement Andrew qui représente à lui seul de nombreuses questions sur l'adolescence.

Chronicle est à la fois un film profondément dramatique, tragique, social et très intelligent. Il n'en reste pas moins fun durant le milieu du film et la "découverte" des possibilités de leurs pouvoirs (la scène dans les nuages est absolument géniale - l'autre m'ayant marqué est celle de la voiture, plus à classer dans le registre dramatique et psychologique). Si il n'est pas exempt de défauts, Chronicle revisite à merveille le film de superhéros, mais révolutionne aussi la caméra subjective en montrant les capacités de ce type de métrages. A la fois le meilleur film du genre (juste devant Blair Witch) c'est aussi une grosse claque. D'ors et déjà l'un des meilleurs films de ce début d'année, et surement un futur film culte de notre génération comme nos grands frères ont eut Fight Club, Matrix ou The Faculty.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire