Mon Top 30 des films de 2019

Mon Top 30 des films de 2019

Fin d'une année, fin d'une décennie. Retour en images, en textes, en sensations et en émotions sur la cuvée cinéma 2019. D'Hamaguchi à Eggers, en passant par Gray et Llinas. Lire plus

Les Misérables

Les Misérables

Vrai-faux La Haine 2019, ce film de son époque est aussi un essai éminement philosophique sur un sujet sociétal majeur : le pouvoir d'une image et ses conséquences. Lire plus

The Irishman

The Irishman

Des gangsters, De Niro, Pesci, Pacino, une durée gargantuesque et un budget encore plus énorme : The Irishman avait des airs de film ultime pour Scorsese - où est-il justement un peu plus que ça ? Lire plus

The Lighthouse

The Lighthouse

Tour de force technique avant tout, The Lighthouse avait sû générer de forces attentes : le buzz passé, le résultat vaut-il un peu plus que le tour de passe-passe égocentrique ? Lire Plus

jeudi 11 août 2011

Les Tuche

Réalisé par Olivier Baroux
Avec Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Sarah Stern

Les nouveaux films d'Olivier Baroux ou mettant en scène Jean-Paul Rouve sont attendu par les cinéphiles comme des pestiférés. Personne n'a oublié les bides retentissants de Mais qui a tué Pamela Rose ? ou encore Safari, ou bien Un ticket pour l'espace. Autant dire que le scénario caricatural des Tuche mettant en scène une famille de bouseux presque attardés remportant le gros lot à la loterie nationale fait très peur, autant que le casting remplit d'has-been et acteurs presque sans talent. Bilan ?
Jean-Paul Rouve en fait "un peu" trop.
Les Tuche est un navet. Mais pas un navet infecte comme l'a été La Crosière il y a quelques mois, mais un navet sympathique, joyeux, simple, pas prétentieux, et qui au final fait quand même rire : c'est con, c'est même totalement ridicule par moment si bien qu'on a presque pitié pour le pauvre Théo Fernandez qui joue comme un pied, mais ça reste un bon moment. L'histoire est quasi absente, vu que c'est presque un film à sketch : gags sur gags, recousus entre eux pour former une comédie française banale, voir médiocre, qui essaye de faire rire tout le long et de balancer de l'émotion et une morale à la fin. Si on excepte le personnage du narrateur qui est le gosse joué par Théo Fernandez, agaçant au plus haut point, le reste du casting est plutôt attachant. Des personnages caricaturaux et sympathique, du gay refoulé à la mère poule, c'est pas très poussé intellectuellement mais ça fait quand même rire un peu. On ne tient pas la perle française de l'année mais une comédie potache et simple, à découvrir en famille.
Les Tuche sera aussi vite oublié qu'il est sorti. C'est mignon, c'est con, c'est vulgaire et sans réelles frontières aux mots grossiers, et ça donne quand même un plus au manque de pudeur général au film. Bref, on est pas surprise, on est pas déçu. Bonne surprise.

0 commentaires:

Publier un commentaire