Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

dimanche 24 juillet 2011

Buried

Réalisé par Rodrigo Cortés
Avec Ryan Reynolds

Buried est sans nul doute l'un des films les plus ambitieux de ces dernières années : tenir en halène un spectateur avec un seul personnage coincé dans un cercueil de cinquante centimètres de haut. Le tout avec un Ryan Reynolds dont le jeu d'acteur va de la bonne qualité jusqu'à l'inutilité profonde, et de la part d'un réalisateur aussi inconnu que moi, le tout sur fond de guerre en Irak et d'otages.
Ryan Reynolds dans un rôle et un cercueil sur mesures.
Mais ce qui ressort vraiment de Buried, c'est la critique sociale engagée et très convaincante que déroule le film au fil des appels envers les différents protagonistes lointains et insouciants du sort du personnage principal. *SPOILER* Le chef de l'opération de sauvetage qui ne veut pas de vidéo pour éviter que l'affaire passe dans le domaine public, l'employeur de l'homme qui trouve un moyen de le renvoyer avant qu'il ne meurt pour ne pas verser d'assurances *FIN SPOILER*. Tout une série d'évènements bien pensés, et un final des plus raffinés. Et n'oublions Ryan Reynolds qui nous livre un superbe jeu d'acteur, dans le meilleur rôle de sa carrière, et qui prouve l'étendue de son talent, sur une réalisation chlostrophobique et terrifiante du metteur en scène hispanique.
Buried réussit le pari de maintenir l'action pendant une heure et demi dans un cercueil et ne pas ennuyer son spectateur. A l'aide d'une superbe réalisation, d'un superbe jeu d'acteur et d'une critique social tout en finesse, Buried marque, choque, et malgré des faiblesses, reste une perle rare du cinéma de seconde zone et peut porter déjà l'étiquette, pour son ambition et sa réussite, de grand film.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire