Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Mon Top 100 des films du XXIème siècle

Fincher ? Moretti ? Haneke ? Almodovar ? Depardon ? Kore-eda ? Joe ? Nolan ? Quels seront les absents et les présents ? A la BBC, voici mon top 100 des films du XXIème siècle. Lire plus

The Strangers

The Strangers

Le prodige coréen Na Hong-jin revient avec son troisième film, un polar horrifique qui évoque Friedkin et nous rappelle que le Mal peut surgir de n'importe où. Un thriller d'épouvante bouleversant dans la pur tradition kimchi. Lire plus

The Assassin

The Assassin

Le gigantesque cinéaste taïwannais Hou Hsiao-Hsien s'attaque au cas du wu xia pian et nous livre une fresque historique monumentale, innovante, singulière. Un film unique qui se classe d'ors et déjà parmi les plus grosses claques de l'année. Lire plus

The Revenant

The Revenant

Le monstre d'Iñarritu sort enfin dans nos salles : est-ce que ce film, annoncé comme l'un des monuments de l'année, correspondra aux attentes ? Lire Plus

mercredi 27 juillet 2011

Leçons de conduite

Réalisé par Jeremy Brock
Avec Rupert Grint, Julie Walters, Laura Linney

Jeremy Brock (scénariste de Kevin McDonald) a choisi Rupert Grint pour ce rôle car il considérait qu'il avait été mit de côté dans les troisième et quatrième volet de la saga Harry Potter, en compagnie de Julie Walters qui interprète justement sa mère dans la dite saga. On a donc affaire à une comédie anglaise typique malgré la présence d'américains au casting (Laura Linney en tête).
Julie Walters et Rupert Grint prouvent ici leur talent d'acteurs.
Entre critique de la religion, de l'éducation religieuse, de la mythomanie ou du permis de conduire, Leçons de conduite passe part tout les stades de l'éveil d'un jeune garçon élevé par une mère peut-être trop dans la religion. Ses découvertes, sa liberté naissante, le tout avec de l'humour anglais et une petite teinte de feel-good movie à l'américaine. Mais la qualité du film réside plutôt dans le duo de Rupert Grint, excellent en enfant timoré et pas très courageux, et Julie Walters, géniale elle aussi en vieille actrice. Ils soutiennent donc le film à eux deux dans des aventures qui vont participer à la découverte et redécouverte d'eux mêmes. Une bande-originale plutôt bien choisie et de beaux paysage pour une bonne surprise du cinéma anglais.
Leçons de conduite est finalement autant dramatique que comique, et né de bonnes idées, avec surtout de très bons acteurs qui soutiennent le film qui aurait sans doute été beaucoup moins bon sans eux.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire