Mon Top 30 des films de 2019

Mon Top 30 des films de 2019

Fin d'une année, fin d'une décennie. Retour en images, en textes, en sensations et en émotions sur la cuvée cinéma 2019. D'Hamaguchi à Eggers, en passant par Gray et Llinas. Lire plus

Les Misérables

Les Misérables

Vrai-faux La Haine 2019, ce film de son époque est aussi un essai éminement philosophique sur un sujet sociétal majeur : le pouvoir d'une image et ses conséquences. Lire plus

The Irishman

The Irishman

Des gangsters, De Niro, Pesci, Pacino, une durée gargantuesque et un budget encore plus énorme : The Irishman avait des airs de film ultime pour Scorsese - où est-il justement un peu plus que ça ? Lire plus

The Lighthouse

The Lighthouse

Tour de force technique avant tout, The Lighthouse avait sû générer de forces attentes : le buzz passé, le résultat vaut-il un peu plus que le tour de passe-passe égocentrique ? Lire Plus

mercredi 27 juillet 2011

Leçons de conduite

Réalisé par Jeremy Brock
Avec Rupert Grint, Julie Walters, Laura Linney

Jeremy Brock (scénariste de Kevin McDonald) a choisi Rupert Grint pour ce rôle car il considérait qu'il avait été mit de côté dans les troisième et quatrième volet de la saga Harry Potter, en compagnie de Julie Walters qui interprète justement sa mère dans la dite saga. On a donc affaire à une comédie anglaise typique malgré la présence d'américains au casting (Laura Linney en tête).
Julie Walters et Rupert Grint prouvent ici leur talent d'acteurs.
Entre critique de la religion, de l'éducation religieuse, de la mythomanie ou du permis de conduire, Leçons de conduite passe part tout les stades de l'éveil d'un jeune garçon élevé par une mère peut-être trop dans la religion. Ses découvertes, sa liberté naissante, le tout avec de l'humour anglais et une petite teinte de feel-good movie à l'américaine. Mais la qualité du film réside plutôt dans le duo de Rupert Grint, excellent en enfant timoré et pas très courageux, et Julie Walters, géniale elle aussi en vieille actrice. Ils soutiennent donc le film à eux deux dans des aventures qui vont participer à la découverte et redécouverte d'eux mêmes. Une bande-originale plutôt bien choisie et de beaux paysage pour une bonne surprise du cinéma anglais.
Leçons de conduite est finalement autant dramatique que comique, et né de bonnes idées, avec surtout de très bons acteurs qui soutiennent le film qui aurait sans doute été beaucoup moins bon sans eux.

0 commentaires:

Publier un commentaire