Mon Top 30 des films de 2019

Mon Top 30 des films de 2019

Fin d'une année, fin d'une décennie. Retour en images, en textes, en sensations et en émotions sur la cuvée cinéma 2019. D'Hamaguchi à Eggers, en passant par Gray et Llinas. Lire plus

Les Misérables

Les Misérables

Vrai-faux La Haine 2019, ce film de son époque est aussi un essai éminement philosophique sur un sujet sociétal majeur : le pouvoir d'une image et ses conséquences. Lire plus

The Irishman

The Irishman

Des gangsters, De Niro, Pesci, Pacino, une durée gargantuesque et un budget encore plus énorme : The Irishman avait des airs de film ultime pour Scorsese - où est-il justement un peu plus que ça ? Lire plus

The Lighthouse

The Lighthouse

Tour de force technique avant tout, The Lighthouse avait sû générer de forces attentes : le buzz passé, le résultat vaut-il un peu plus que le tour de passe-passe égocentrique ? Lire Plus

dimanche 24 juillet 2011

Date Limite

Réalisé par Todd Phillips
Avec Robert Downey Jr., Zach Galifianakis, Michelle Monaghan

Un peu plus d'un an après le succès inattendu du premier volet de Very Bad Trip, le réalisateur Todd Phillips dispose désormais de moyens assez importants pour construire ses projets. C'est ainsi qu'il retrouve Galifianakis, et tourne pour la premier fois avec Robert Downey Jr. (ex raté d'Hollywood et devenu avec Iron Man le centre de toutes les attentions) et Michelle Monaghan. Un casting assez alléchant pour un script sur fond de road movie qui raconte le périple d'un homme d'affaire qui se retrouve malgré lui à traverse le pays avec un boulet se droguant, masturbant, et autre sous son nez.
Un telle traversée a ses accrocs...
Un script alléchant, un casting des plus corsés et un réalisateur en vogue, Date Limite a tout pour réussir. Des scènes qui vont surement devenir cultes, des répliques superbes qui le deviendront tout autant et un duo d'acteurs Downey Jr.-Galifianakis qui fonctionne à merveille à la manière des buddy movie d’antan. Un humour pas toujours fin mais terriblement marrant, et des scènes pas toujours réalistes mais terriblement funs, certes Date Limite n'égalera pas Very Bad Trip au niveau humour, mais balance tout un tas d'émotions qui étaient inconnus au prédécesseur, avec un lien d'amitié qui se forge entre les deux comparses.
Date Limite ne surpasse pas Very Bad Trip mais n'en est pas loin grâce à un lot d'émotions qui s'ajoute à un casting, un script et un humour excellents. Le haut du panier de la comédie US.

0 commentaires:

Publier un commentaire