Mon Top 30 des films de 2019

Mon Top 30 des films de 2019

Fin d'une année, fin d'une décennie. Retour en images, en textes, en sensations et en émotions sur la cuvée cinéma 2019. D'Hamaguchi à Eggers, en passant par Gray et Llinas. Lire plus

Les Misérables

Les Misérables

Vrai-faux La Haine 2019, ce film de son époque est aussi un essai éminement philosophique sur un sujet sociétal majeur : le pouvoir d'une image et ses conséquences. Lire plus

The Irishman

The Irishman

Des gangsters, De Niro, Pesci, Pacino, une durée gargantuesque et un budget encore plus énorme : The Irishman avait des airs de film ultime pour Scorsese - où est-il justement un peu plus que ça ? Lire plus

The Lighthouse

The Lighthouse

Tour de force technique avant tout, The Lighthouse avait sû générer de forces attentes : le buzz passé, le résultat vaut-il un peu plus que le tour de passe-passe égocentrique ? Lire Plus

mardi 5 juillet 2011

LOL - Laughing Out Loud

Réalisé par Lisa Azuelos
Avec Sophie Marceau, Christa Theret, Alexandre Astier

Après tant de "Va le voir", "C'est trop cool LOL", je me suis enfin décidé...ou pas, c'est plutôt celle qui louait le DVD à la soirée TV de l'internat qui l'a décidé. J'avais déjà eu un entraperçu très négatif quand ma pauvre soeur sans aucun goût cinématographique l'avait loué au videoclub du coin...enfin voilà, c'est nul, lourd, tellement stéréotypé qu'on a plus rien à envier à nos copains d'outre-Atlantique, mais aussi nul, lourd et stéréotypé.
L'expression très expressive de Mademoiselle Theret
Attardons nous d'abord sur la mise en scène de Lisa Azuelos. OK, on dirait un téléfilm de TF1, des plans pourris, sans parler de la direction artistique (enfin, c'est difficile de diriger des acteurs de merde mais bon). Aucune saveur, on aurait put rattraper le film là-dessus, mais non, ça enfonce le clou.
Les acteurs, parlons-en. Sophie Marceau dans un rôle clin d'oeil à La Boum, qu'on a envie de taper tout le film, Alexandre Astier dans un rôle différent de Kaamelott, qui ne le réussit pas. Regroupons tous les djeuns dans le même panier: ils se croivent dans la pièce de théâtre du bahut ou quoi ?
Non, c'est atroce, l'humour est à chier des fruits "La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !" (aaan c'est méchant, mais sur le moment c'est aussi ultra débile), tous les garçons ont une coupe de 20 mètres de haut, coiffé en bist du fly, des lunettes de BG à la Paul Newman, les filles ont toutes des poitrines prohéminentes, des clopes tout le temps dans les mains (et bien sur de la dope: les jeunes se sont tous drogués à quatorze ans maintenant, ou alors ont fait un coma ityllique), et des cheveux colorés bleus, rouges ou verts, et bien sur des fausses couleurs naturels (jaune or). 
Bref, tout ce que j'ai à dire, c'est que LOL est un pur navet. Certes, peut-être que quelques ados (notamment des filles) peuvent aimer, mais moi j'aime pas, et je ne le conseille surtout pas aux adultes, et encore moins aux nostalgiques de La Boum, ce truc est une parodie involontaires comme on en fait pas deux. Personne dans ce film n'a de talent, même les sois-disant acteurs expérimentés (ou c'est la Sophie Marceau de Braveheart, et l'Astier de Kaamelott).
A éviter, lol.

0 commentaires:

Publier un commentaire